lundi 27 juillet 2015

Katana // Tome 1 : Vent Rouge

Couverture Katana, tome 1 : Vent rougeJean-Luc BIZIEN

Résumé :

Le roi-dragon exerce sa tyrannie sur le Japon. Un jour, Ichirô, apprend que le souverain a tué ses parents. Assoiffé de vengeance, le jeune samouraï errant décide de défier le Shogun sorcier. Hatanaka, son père adoptif et samouraï d'élite va le préparer à l'impossible. Ichirô part pour une longue quête, au cours de laquelle il sera rejoint par des compagnons de route, voleur, paysan ou ninja. Il devra les accepter dans leurs différences, réunir leurs forces et leurs caractères... et se découvrir à son tour.


x Jeunesse x Fantastique x
x Le Pré aux Clercs x Coll. Pandore x
x 331 pages x Novembre 2013 x


Mon avis :



Ce premier tome de la saga Katana se passe au Japon.
Qui dit "Japon" dit "Noms japonais".
Et qui dit "Noms japonais",
dit "je-galère-à-retenir-le-nom-et-le-statut-de-chaque-personnage" !
Merci M. Bizien.
Merci de présenter les personnages au fur et à mesure.
Merci de laisser un peu de répit à mon cerveau pour assimiler tout ça.

Cette petite saga s'annoncepour moi en tous cas, sous de bons augures.
Il y a assez d'actions et de combats pour ne pas s'ennuyer.
Contrairement à ce que je pensais en lisant le résumé, il n'y a qu'un soupçon de magie. Moi qui m'attendais à des sorts de toutes parts, voici que je (re)découvre les combats de samouraï et de ninjas avec les techniques correspondantes.


La fan du Japon médiéval s'est réveillée en moi !

Les descriptions des personnages et des actions sont très bien faites. On croirait assister réellement à la scène. J'ai rarement eu l'impression d'être aussi impliquée que dans les descriptions liées au kenjutsu (technique du sabre).

Les paysages sont moins mis en avant, mais c'est assez pour qu'on imagine des décors comme dans les estampes japonaises.

La plume est fluide et concise. Deux qualités que j'apprécie beaucoup dans un roman d'aventures. Si vous n'êtes pas initié aux mots - plus ou moins techniques - japonais, sachez que vous n'aurez pas de lexique car tout est expliqué par l'auteur !

Quant aux personnages, ils sont stéréotypés, mais dans le bon sens du terme ! Il y a le vieux sage, le jeune entêté, un paysan peu cultivé mais intarissable sur la terre, etc.
Il faut croire que ces caractères sont complémentaires...



Ne surlignez pas si vous n'avez pas lu le roman :

Trois des personnages ont une tâche de naissance identique. Ce détail a rendu la fin trop prévisible à mon goût...
Sinon, heureusement que le triangle amoureux a pris fin dans ce tome ;)

Il me tarde de lire la suite de cette aventure !



Vous aimez les récits ayant le Japon médiéval pour décor ?


Musique : Kouya Ruten FictionJunction YUUKA