lundi 10 août 2015

La femme au tableau

La femme au tableau
Simon CURTIS

Synopsis :


Lorsqu’il fait la connaissance de Maria Altmann, un jeune avocat de Los Angeles est loin de se douter de ce qui l’attend… Cette septuagénaire excentrique lui confie une mission des plus sidérantes : l’aider à récupérer l’un des plus célèbres tableaux de Gustav Klimt, exposé dans le plus grand musée d’Autriche, dont elle assure que celui-ci appartenait à sa famille ! D’abord sceptique, le jeune avocat se laisse convaincre par cette attachante vieille dame tandis que celle-ci lui raconte sa jeunesse tourmentée, l’invasion nazi, la spoliation des tableaux de sa famille, jusqu’à sa fuite aux Etats-Unis. Mais l’Autriche n’entend évidemment pas rendre la « Joconde autrichienne » à sa propriétaire légitime… Faute de recours, ils décident d’intenter un procès au gouvernement autrichien pour faire valoir leur droit et prendre une revanche sur l’Histoire.


x Drame x
x Britannique, Américain x 1h50 x 15/07/2015 x


Mon avis :


Plus je vois des films où joue Ryan Reynolds,
plus j'apprécie son travail d'acteur.


La Femme au tableau est inspiré d'une histoire vraie,
ce qui rend le thème du film encore plus intéressant.
On assiste donc au combat de Mme Altmann
ainsi qu'à l'implication sans faille du
jeune et peu expérimenté Randol Schoenberg, avocat.


Helen Mirren reste toujours aussi majestueuse
dans son rôle de femme droite dans ses principes,
tout en restant espiègle

J'ai aussi aimé la façon dont la famille Schoenberg a été filmée : dans des tons ternes et on découvre une Katie Holmes plus au naturel et moins glamour qu'à l'habitude. Ce qui m'a fait choqué sur le coup (dans le bon sens du terme ! ;) ). 

La seule ombre au tableau - je n'ai pas pus m'empêcher de faire ce jeu de mots. Désolée! - c'est que la réalisation est très académique. Il ne faut pas s'attendre à des cadres originaux. Pour autant, je n'ai pas trouvé ça ennuyeux.


J'allais oublier de vous parler des flash-backs : Ils sont prenants !
Ils permettent aussi de mieux comprendre pourquoi
se voir restituer ces œuvres magistrales de
Gustav Klimt est si important.

Pour résumer, c'est un film portant sur une problématique sur la Seconde Guerre Mondiale (la spoliation des œuvres d'art détenues par les Juifs) avec un casting réussi.

J'ai lu des articles disant que La Femme au tableau est mieux que Monuments Men.
Disons que si vous recherchez du pur divertissement, inspiré d'une histoire vraie mais ultra romancé, mieux vaut voir George Clooney.


Après ce film, vous vous direz qu'il ne faut pas oublier
ce qu'il s'est passé pendant cette guerre et
ce qu'elle a eu pour conséquences.



Envie d'en savoir plus ?

C'est un film produit par BBC Films.
Je vous invite à aller sur leur site (ici).
En ce moment, c'est axé sur la sortie de Mr. Holmes avec Ian McKellen (Gandalf, Magneto, pour ceux qui ne le connaissent pas).
Dommage qu'il ne sorte pas en France au cinéma...